Actualités

SalvaTerra était au Congrès « De la Fleur aux parfums et aux arômes : la filière Arômes – Parfums à l’écoute de la terre » à Grasse le 30 Novembre 2023

3 décembre 2023

SalvaTerra était au Congrès « De la Fleur aux parfums et aux arômes : la filière Arômes – Parfums à l’écoute de la terre » à Grasse le 30 Novembre 2023

Organisé par Innov'Alliance - Le pôle de compétitivité de la Naturalité Agroalimentaire Cosmétique Arômes Parfums, cet événement aborde les savoir-faire, la créativité et l’innovation dans la filière aromatique et cosmétique. Parmi les intervenants, Anis Chakib, Associé et expert filières durables chez SalvaTerra a présenté les défis des filières de plantes à parfums et arômes de l'Océan Indien face au changement climatique.

Dans les secteurs du cosmétique, des arômes, de la parfumerie, de l’agroalimentaire, etc., les enjeux de durabilité et de responsabilité deviennent incontournables… SalvaTerra accompagne les acteurs des filières qui produisent, achètent et/ou transforment des produits agricoles et naturels dans le développement, la mise en œuvre et le suivi de leurs stratégies et actions de RSE et de sourcing durable et responsable.

Le Sud-Ouest de l’Océan Indien (Madagascar, archipel des Comores, La Réunion, etc.) est mondialement connu pour ses écosystèmes et sa biodiversité riche et unique. Mais pour les connaisseurs et professionnels du secteur, c’est aussi un paradis pour la production de plantes à arômes et parfums de grande valeur pour l’industrie : vanille, girofle, ylang-ylang, vétiver, géranium, gingembre, cannelle, baie rose, etc. Les matières premières de ces filières sont essentiellement produites par de petits producteurs souvent vulnérables, et qui font et feront face aux effets et impacts croissants du changement climatique dans la région : augmentation des températures, perturbation des régimes de pluies, sécheresses plus longues et plus sévères, risques cycloniques, etc.

De plus, pour certaines de ces filières (girofle, ylang-ylang, vétiver, géranium, gingembre, etc.), la distillation en huiles essentielles consomme de grandes quantités de bois, ce qui contribue dans certains cas aux déboisements et à la dégradation de l’environnement.

Bien que les données scientifiques manquent pour évaluer précisément les impacts directs du changement climatique sur les productions (rendements et qualités) des plantes à arômes et parfums de l’Océan Indien, il est incontestable que les dizaines de milliers de petits producteurs concernés vont subir des chocs climatiques plus forts et plus fréquents. Cela aura évidemment des conséquences sur leurs moyens d’existences mais aussi potentiellement sur les chaines d’approvisionnement et l’aval des filières. Quelles bonnes pratiques et mesures d’adaptations pourraient être mises en œuvre pour anticiper et limiter les impacts du changement climatique ?

 

Les principales mesures d’adaptation sur le terrain passent par la diversification des cultures, l’agroforesterie, la gestion de la fertilité des sols, les bonnes pratiques de taille et de récolte, la gestion de l’eau, etc. Sur les filières huiles essentielles, nous travaillons aussi sur la diffusion de modèles d’alambics qui consomment moins de combustible, une gestion raisonnée de la ressource en bois et des reboisements adaptés.

Il n’y a pas pour autant de solution miracle : chaque région, chaque filière, chaque producteur a ses spécificités, il faut donc mettre en place des approches contextualisées et adaptées aux besoins et capacités des acteurs.

A lire aussi...

🌍🌱 Retour en images sur une mission SalvaTerra en Guinée Forestière ! 🎣 Diagnostic du secteur piscicole et étude des vulnérabilités au changement climatique.

18 Juin. 2024

🌍🌱 Retour en images sur une mission SalvaTerra en Guinée Forestière ! 🎣 Diagnostic du secteur piscicole et étude des vulnérabilités au changement climatique.

Depuis les années 1990, l’Agence française de développement (AFD) et le Ministère de la pêche et de l'économie maritime de Guinée, soutiennent le développement de la pisci-riziculture familiale en Guinée Forestière. Des projets comme PPGF, PDRP-GP, et PISCOFAM, menés par l'ONG APDRA pisciculture paysanne avec le CIRAD et d’autres partenaires, ont aidé près de 3 000 pisciculteurs et piscicultrices.

Lire la suite

22 mai 2024 : Journée internationale de la biodiversité

22 Mai. 2024

22 mai 2024 : Journée internationale de la biodiversité

🐼 🌼 🐝 Aujourd’hui, comme tous les 22 mai, c’était la Journée internationale de la hashtag#biodiversité ! Mais de quoi parle-t-on exactement ?

Lire la suite

SalvaTerra dans Grain de Sel !

13 Mar. 2024

SalvaTerra dans Grain de Sel !

Lire la suite